Enseignement secondaire professionnel de qualification – Electricité (3P) // Installateur / Installatrice-électricien(ne) (4-5-6P CPU) / Complément en maintenance d’équipements techniques (7P)

L’électricité, pièce maîtresse de notre mode de vie actuelle !

Etre installateur/installatrice électricien, c’est réaliser concrètement des projets : tableaux électriques ; pose de câbles, d’éléments d’éclairage, de chauffage, d’électro-ménager selon les plans établis ; effectuer des modifications, adaptations et dépannages d’installations électriques…

De nos jours, plus aucune installation domestique ne se conçoit sans la domotique et la sécurisation par système d’alarme… Ces 2 aspects pratiques font également partie intégrante de la formation dispensée dans le cadre de cette option.

Le métier :

L’installateur / installatrice électricien(ne) est un(e) ouvrier/ouvrière qualifié(e) qui exécute de manière autonome des installations et des montages électriques domestiques en basse et très basse tension.

Il / Elle réalise des installations électriques intérieures et extérieures.

Il / Elle installe les circuits de puissance, de code, d’éclairage…

Il / Elle est appelé(e) à travailler seul(e) ou en équipe, le plus souvent comme salarié(e) dans des entreprises de toute dimension.

Il / Elle est en contact direct avec le client mais aussi avec les autres corps de métiers.

Il / Elle a accès au patronat moyennant la réussite d’une formation qui attribue le certificat de gestion.

Le profil :

L’installateur / installatrice électricien(ne) doit pouvoir effectuer :

  • une installation complète dans un bâtiment neuf ;
  • le renouvellement d’une installation électrique dans un bâtiment en rénovation ;
  • l’implantation et le montage des appareils électriques ;
  • le montage des canalisations (tubage, câblage, goulottes, chemins de câbles…) ;
  • le câblage des appareils 
  • le contrôle et la mise en service ;
  • des  dépannages ;
  • de la maintenance.

Les caractéristiques du profil de L’installateur / installatrice électricien(ne) sont aussi :

  • un savoir-faire pratique ;
  • des comportements adéquats au niveau de la sécurité et de l’hygiène au travail ;
  • des qualités de « savoir-être » en milieu de travail ;
  • une formation technologique de base et une connaissance de l’appareillage et de l’équipement ;
  • un sens aigu du travail bien fait et du respect des délais.

La formation à l’A.R.P. de la 3 à la 6P :

Un certain nombre de savoirs communs sont à acquérir :

La formation vise principalement la maîtrise des compétences suivantes :

  • lire les plans d’architecte, les schémas électriques  et les cahiers de charge ;
  • participer à l’implantation du chantier et à l’organisation du poste de travail ;
  • démonter une installation électrique existante ;
  • réaliser des saignées et des percements ;
  • placer des goulottes, boîtiers et canalisations électriques ;
  • placer et raccorder l’installation électrique ;
  • placer un système d’alarme, de la domotique… ;
  • vérifier l’installation et diagnostiquer des pannes ;
  • effectuer les opérations de maintenance ;
  • respecter le règlement général des installations électriques (R.G.I.E.).

Des stages en entreprises durant 6 semaines permettent aux élèves de 5P et 6P de mettre en pratique leurs acquis scolaires, de développer leurs compétences personnelles et de se familiariser avec les réalités du monde du travail.

CE6P et CQ6

A la fin de la 6e professionnelle, les élèves obtiennent le Certificat d’études de 6e professionnelle (CE6P) et le Certificat de qualification (CQ6) qui  permet d’entrer dans la vie active.

Organisation des cours selon le principe de la CPU

Depuis 2018-2019, la CPU (Certification Par Unités) est entrée dans sa phase organique. A ce jour, la CPU est organisée pour tous les élèves inscrits en 4P, 5P et 6P.    

Qu’est-ce que la CPU ?

La CPU est une formation complète menant à un métier bien défini, que l’élève parcourt en validant progressivement ses acquis et en étant certifié sur le résultat final.

Au cours de ces années, l’élève parcourt diverses unités de compétence appelées «Unités d’acquis d’apprentissage» (UAA) et qui correspondent aux savoirs, aptitudes et compétences que l’élève doit maîtriser au terme de sa formation.

L’acquis d’apprentissage désigne ce qu’un élève sait, comprend, et est capable de réaliser au terme d’un processus d’apprentissage.

Les objectifs qu’il doit atteindre sont ainsi plus concrets, mieux définis, dans des délais plus courts, tout en étant mieux adaptés aux exigences du milieu professionnel.

Chaque unité peut être acquise indépendamment des autres et la réussite sera validée lorsque toutes les unités auront été acquises.

La remédiation est au cœur du dispositif : elle est mise en place dès que l’élève rencontre des difficultés.

Une année complémentaire (C2D ou C3D) conçue comme un programme individualisé de remédiation est organisée pour les élèves qui auront encore des lacunes respectivement en fin de 4e année et en fin de 6e année.

Les débouchés :

  • Marché de l’emploi :
  • Entreprise d’électricité générale
  • Fabriques d’équipements électriques, électroniques et optiques
  • Sociétés spécialisées en maintenance, en gardiennage
  • Administrations publiques
  • Vendeur dans des magasins de matériel électrique
  • Indépendant.
  • 7P Installateur-réparateur d’appareils électroménagers / 7P Complément en maintenance d’équipements techniques
  • Enseignement supérieur :
  • Bacheliers professionnalisants
  • Bacheliers de transition

La grille-horaire :

Troisième et quatrième professionnelle : formation commune

Religion – Morale
Philosophie et citoyenneté
1 ou 0
1 ou 2
Français3
Histoire1
Géographie  1
Mathématique2
Formation scientifique2
Langue moderne I  2
Education physique          2
Français : renforcement1
TOTAL                        16

Cinquième et sixième et professionnelle : formation commune

Religion – Morale
Philosophie et citoyenneté
1 ou 0
1 ou 2
Français3
Histoire1
Géographie  1
Formation sociale et économique2
Formation scientifique2
Education physique2
Mathématique                 2
TOTAL                        15

Option de base groupée : 3P Electricité

 3P
Mécanique1
Electricité2
Dessin technique et schémas2
Technologie électricité2
Travaux pratiques 
T.P. Electricité11
T.P. Mécanique2
TOTAL20

Option de base groupée : 4-5-6 P Installateur-installatrice électricien(ne)

 4P CPU5P CPU6P CPU
Mécanique1  
Electricité688
Travaux pratiques et stages   
T.P. Electricité91111
T.P. Mécanique2  
Renforcement technique111
Renforcement pratique111
TOTAL202121

Septième professionnelle

Formation commune :      

Français3
Formation sociale et économique2
Formation scientifique2
Mathématique                 2
TOTAL                        9

Option de base groupée :

 7P
Electricité1
Régulation1
Technologie1
Electronique générale1
Travaux pratiques 
T.P. et méthodes2
TOTAL6

Infos générales de contact

Rue des Français, 31
7600 Péruwelz (Belgique)
069 77 95 50
info@arperuwelz.be
069 77 41 18

contacter un membre de l’établissement

Pour contacter spécifiquement un membre de l’établissement, cliquez sur le lien ci-dessous :

Voir les membres

Espace membres